fabrice-knoll_roger-dubois-bandeau

Knoll Architectes : expérience, rigueur et simplicité

L’architecte Fabrice Knoll et l’artisan ROGER DUBOIS partagent la même approche du métier. La rencontre était inéluctable.

Si l’agence Knoll Architectes s’est fait un nom, c’est d’abord grâce à deux prénoms : Didier et Fabrice, frères et associés dans la vie, tous deux diplômés de l’École d’architecture des beaux-arts de Paris, qui s’estiment tout autant complémentaires que complices. Depuis l’ouverture de leur première agence en 1986, ils ont enrichi leur savoir-faire d’architectes et de designers, et cultivé leur renommée en multipliant les projets, les univers et les disciplines : rénovation de bureaux et de sièges sociaux, architecture d’intérieur et projets d’appartements et d’hôtels particuliers, compositions feutrées pour offrir une âme contemporaine et un confort discret au monde de l’hôtellerie – l’une de leurs grandes spécialités.

Même si l’hôtellerie est aujourd’hui la principale activité de l’agence, Fabrice Knoll veut rester un touche-à-tout et ne s’interdire aucun projet : « On a toujours traité l’intérieur comme l’extérieur, essentiellement sur des bâtiments existants, avec parfois des extensions. Et on a toujours pris en compte tous les aspects de notre métier, aussi bien les aspects esthétiques, poétiques, que la maintenance et la technique, pour nous assurer de correspondre aux besoins de nos clients. »

Comme souvent dans la profession, c’est le bouche-à-oreille, une relation commune, qui a permis à Knoll Architectes et ROGER DUBOIS de se rencontrer. Un premier contact pour se jauger et s’apprécier, avec deux premières réalisations en guise de galop d’essai.

« Le premier test était un éclairage déguisé. Il fallait une lumière très précise, discrète, propre, et tout s’est très bien passé », estime Fabrice Knoll. Le directeur de ROGER DUBOIS, Gérard Hug, précise : « Cette réalisation concernait l’éclairage de l’autel d’une église de l’avenue Hoche à Paris. Elle a duré alors que les offices se passaient dans une autre partie du site. Pour le choix des produits, une étude avait été réalisée par un éclairagiste, un designer, avec Knoll Architectes. Ensuite, nous-mêmes avons fait une proposition de fourniture et de pose. L’objectif était d’éclairer le devant de l’autel, la croix située derrière. Et d’ajouter un éclairage dans une verrière, par l’extérieur. Nous avons dû faire un plancher pour avoir accès à ces points lumineux, c’était délicat à ce niveau-là. »

Fabrice Knoll le confirme, « Le travail se réalisait en hauteur avec un échafaudage dans l’église, ce n’était pas si évident. Ils l’ont fait en sécurité, ce qui est important pour moi. C’est une chose que l’on doit tester aussi : le respect des normes de sécurité ». Intervenir sur un site en travaux mais qui reste ouvert au public présente, en effet, toujours une certaine difficulté.

« Le deuxième projet concernait des bureaux, poursuit Fabrice Knoll. Il s’agissait d’être précis, clair, de faire du travail propre. » La seule relative complexité tenait effectivement dans le délai d’intervention, très court et tenu.

Fabrice Knoll

Fabrice Knoll

« Ce que j’apprécie chez ROGER DUBOIS, c’est qu’à tous les niveaux, il y a une intégrité, une propreté et un respect du client et des architectes. Que ce soit au moment du devis, quand le chargé d’affaires chiffre la réalisation précisément, mais aussi lors des réunions de chantier, qui sont très agréables. Et pendant le chantier, les choses sont faites en temps et en heure, tout est bien rangé, avec une organisation précise et quotidienne », juge Fabrice Knoll, qui poursuit : «Ces deux clients étaient compréhensifs, autant commanditaires que partenaires. Ils étaient en totale confiance avec ROGER DUBOIS et leur architecte. Après ces deux premiers chantiers, ROGER DUBOIS chiffre maintenant pour nous d’autres projets, des appartements parisiens à réaliser prochainement. »

Gérard Hug est assurément sensible aux compliments de Fabrice Knoll : « Nos relations promettent un bel avenir. Fabrice est respectueux, expérimenté, très organisé, nous fait confiance sur la technique et aime travailler en équipe. Selon nous, la réussite de beaux projets repose sur la préparation, l’organisation et la confiance. Il faut tout simplement mettre les moyens pour atteindre ses ambitions. Il s’agit aussi d’être transparent avec le client. Trop de projets sont traités à la légère avec une productivité déplorable et une qualité pas vraiment au rendez-vous, sans parler des délais qui s’allonge. Comme toujours, il faut savoir bien s’entourer. On ne peut pas continuellement vivre sur un nom. »

ROGER DUBOIS est conscient de l’opportunité de bien faire son métier en côtoyant Knoll Architectes. Il faut rester à ce niveau d’exigence pour satisfaire les clients tout en prenant du plaisir.