b&w son et images

B&W Group France, la passion de l’audiovisuel

Le showroom de Bowers & Wilkins (B&W) à Lyon a été une expérience unique.

Roger Dubois – Décrivez-nous Bowers&Wilkins en France.
Lionel Nunney –
Notre cœur de métier est avant tout l’audiovisuel. B&W est une marque d’enceinte. Notre ADN est très ancré dans la performance musicale des systèmes audio et home cinéma. Au sein de Bowers&Wilkins France, nous avons complété notre panoplie de solutions en incorporant diverses marques. Ainsi  pour la vidéoprojection homecinéma, nous distribuons SIM2, marque italienne, qui a un ADN commun avec B&W qui est la recherche de la performance, la reconnaissance des professionnels de la qualité d’image. Nous distribuons également  HTE, autre marque italienne, qui réalise le design acoustique et esthétique avec des panneaux absorbeurs ou difracteurs pour un rendu idéal du son pour une salle de cinéma privée. Ces solutions élégantes plaisent beaucoup aux intégrateurs, décorateurs et client final. Pour une immersion complète, les fauteuils Fortress équipés de vérins DBox donnent une 4ème dimension aux films. Côté nouveautés, nous venons de compléter notre gamme d’enceintes encastrées avec des enceintes 3’’, d’autres avec une très faible épaisseur, une autre dédiée aux yachts aux normes marines.

RD – B&W Group France est placé haut de gamme ? LN – C’est vrai mais nous proposons des enceintes encastrées de qualité à partir de 125€ ce qui est très accessible. Très clairement, pour un projet résidentiel, B&W a une panoplie de produits pour répondre du milieu au très haut de gamme et à la majorité des cahiers des charges en audio/vidéo.

RD – Comment se passe la relation avec les intégrateurs ?
LN –
Les relations se font sur la confiance. En aucun cas, un installateur peut mettre un produit B&W dans son offre et nous appeler ensuite pour obtenir un prix. Typiquement, ce n’est pas parce que ROGER DUBOIS est venu nous voir à l’ISE que nous travaillons avec eux. Il a fallu qu’il y ait une démarche pour nous rencontrer à Lyon, pour visiter notre showroom et maintenant nous lançons un programme de formation.

RD – En quoi consistent les formations ? Sont-elles certifiantes ?
LN –
Elles dépendent de la complexité des produits. Dans le cas d’enceintes encastrées qui sont assez simples, nous sommes plus sur les applications pertinentes et non sur comment brancher une paire d’enceintes. Dans ce cas, on travaille la préparation du chantier et notamment les contraintes de back box pour respecter les normes incendie ou acoustiques. Ensuite tout dépend de la volonté de l’intégrateur. Souhaite-il rendre très compétent une ou plusieurs personnes de son équipe ? Très souvent, c’est un collaborateur passionné qui est formé et qui fera les réponses aux appels d’offre. Mais, dans tous les cas, la formation intervient avant l’expression des besoins du terrain. Si nécessaire, B&W impose la validation du cahier des charges. Nous avons en interne deux ingénieurs avant-vente qui aident nos intégrateurs à la définition du synoptique, voire des plans de baie ou câblage. Certains vont même choisir les prestations B&W sur site, notamment la calibration audio et vidéo pour les projets de salles de cinéma privées.

RD – Quel produit plait beaucoup ?
LN –
Architectura Sonora, marque italienne, propose des enceintes extérieures extraordinaires dans des versions très contemporaines ou très minimalistes en béton ciré ou pierre naturelle pour créer des ambiances et sonoriser les espaces paysagers. Pour les intégrateurs qui veulent accéder à distance aux installations clients, la marque de réseau Pakedge, est très appréciée. Pour la domotique, nous proposons Savant qui est très orienté contrôle et peut se greffer sur les protocoles Lutron, KNX ou Bacnet… Cela permet d’avoir un contrôleur unique, simple d’utilisation et loin de cette nouvelle mode des objets connectés où chaque système a sa propre solution sur un smartphone ou une tablette. Avant, on avait 10 télécommandes, maintenant, on se retrouve avec 10 applications pour faire fonctionner sa maison. Savant ramène de la simplicité.

RD – Que souhaitez-vous ajouter ?
LN –
Les maisons deviennent de plus en plus connectées. Il y a un besoin en infrastructure réseau et globalement, un bureau d’étude ou un intégrateur ne sait pas où se tourner. Ce n’est pas une « orange box » qui va satisfaire les besoins. Or en interne, nous avons les compétences en réseau, contrôle et audiovisuel. Sur un cahier des charges en domotique et loisirs numériques intelligents, B&W peut apporter des compétences très fortes et soutenir l’intégrateur. Nous sommes là pour apporter une solution globale y compris en avant-vente avec un dossier technique complet.



RELATED POSTS